Médecin Digital

Les 10 étapes clés pour réussir l’ouverture d’un cabinet médical

L’ouverture d’un cabinet médical est un projet ambitieux et nécessite de prendre du temps pour les différentes démarches. Les différentes démarches présentées dans cet article vous permettront de simplifier l’ouverture de votre cabinet médical et de ne rien oublier.

livre blanc

Guide des indispensables pour ouvrir mon Cabinet

Etape 1 : Définir son projet par écrit

La première étape dans l’ouverture d’un cabinet médical est de cadrer son projet. L’écrire est la meilleure façon de penser à tout et de se poser les bonnes questions. Cela permet d’avoir une vue globale de son projet et de se préparer au mieux. Dans cette première étape, vous devez budgétiser vos frais de fonctionnement : besoins pour l’installation, besoins pour le fonctionnement de la première année, salaire perçu.

Etape 2 : Etablir un budget prévisionnel

Dans cette seconde étape, vous devez budgétiser tous les frais liés à votre activité. En plus du matériel et du local, vous devez penser aux autres dépenses éventuelles (frais de fonctionnement, frais de gestion des patients, assurances, impôts,..)

Etape 3 : Faire un rétro planning

Afin de ne rien oublier lors de l’ouverture de votre cabinet médical, il est primordial d’établir un rétro planning. Ce rétro planning vous permettra de prioriser les démarches. Votre sera de choisir un lieu d’exercice en fonction des besoins et de la concurrence et de trouver un local adapté et accessible facilement.

Etape 4 : S’inscrire au Conseil de l’Ordre

Lors de l’ouverture d’un cabinet médical, vous devez vous inscrire auprès du Conseil de l’Ordre de référence. Cette inscription vous permettra de recevoir par la suite, votre carte professionnelle et bordereau CPS.

Etape 5 : Enregistrement à la DDASS

Dans le même temps et jusqu’à un mois après votre installation, vous devez vous enregistrer auprès de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales. La DDASS s’occupe de vérifier votre niveau d’étude et vous inscrit au fichier ADELI.

Etape 6 : Inscription à la CPAM

L’inscription à au registre des Professionnels de Santé/ Praticiens Médicaux est de récupérer les feuilles de soin, valider la commande CPS ainsi que l’affiliation personnelle et d’adhérer à la convention.

Etape 7 : Faire sa déclaration à l’URSAFF

La déclaration auprès de l’URSAFF est une étape obligatoire et importante pour le praticien. Cette inscription permet d’obtenir un numéro d’immatriculation pour le recouvrement des cotisations sociales. Elle peut être faite jusqu’à 8 jours après l’ouverture du cabinet médical.

Etape 8 : Enregistrement à la CAMRF

L’enregistrement auprès de la CAMRF vous permettra d’obtenir un numéro d’immatriculation pour le recouvrement des cotisations retraites. Cette affiliation prend effet le premier jour du trimestre suivant l’ouverture de votre cabinet médical.

Etape 9 : S’entourer de professionnels

Lors de l’ouverture de votre cabinet médical et même lors de vos démarches avant son ouverture, pensez à vous entourer de professionnels. Ils pourront vous conseiller et vous accompagner dans vos différentes démarches. N’hésitez pas également à faire appel à une secrétaire médicale ou un centre de télésecrétaire afin de vous concentrer sur votre activité première.

Etape 10 : Se former sur la gestion de cabinet

Envisagez de suivre une formation sur la gestion de cabinet. Une formation courte pourra vous aider à mieux appréhender la gestion des différentes tâches administratives de votre cabinet médical.

L’ouverture d’un cabinet médical peut être longue et nécessite de prendre son temps pour effectuer toutes les démarches administratives. Prenez votre temps et assurez-vous d’avoir tous les éléments en main pour réussir votre installation !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *