Médecin Digital

Congés: comment assurer la continuité des soins du patient ?


Comme tout le monde, le médecin a le droit de prendre des vacances. Pour autant, afin d’assurer la continuité des soins auprès de ses patients, il est nécessaire de trouver une solution. Afin d’être certain de partir l’esprit serein, mieux vaut bien s’organiser.

La continuité des soins est une obligation

Que vous partiez en vacances plusieurs semaines ou quelques jours, vos patients ne doivent pas être impactés par cette situation. L’article R.4127-47 du code de la santé publique stipule que :

« Quelles que soient les circonstances, la continuité des soins aux malades doit être assurée. Hors le cas d'urgence et celui où il manquerait à ses devoirs d'humanité, un médecin a le droit de refuser ses soins pour des raisons professionnelles ou personnelles. S'il se dégage de sa mission, il doit alors en avertir le patient et transmettre au médecin désigné par celui-ci les informations utiles à la poursuite des soins. »

livre blanc

Guide des indispensables pour ouvrir mon Cabinet

Bien communiquer avec son remplaçant

Trouver un bon remplaçant vous évitera sans aucun doute bien des soucis. Permettant de ne pas imposer de rupture dans les soins apportés à vos patients, il doit néanmoins être au fait de tous les dossiers.
Plusieurs règles sont à respecter en la matière :

  • Un médecin, indisponible pour des raisons personnelles ou professionnelles, ne peut se faire temporairement remplacer que par un confrère ou un étudiant en médecine, afin d’assurer la continuité des soins à ses patients.
  • Concernant le médecin remplaçant, ce doit être un médecin titulaire de la même qualification que le médecin remplacé, inscrit au tableau de l’Ordre ou enregistré comme prestataire de service, conformément à l’article R.4112-9-2 du code de la santé publique.

À noter : un médecin qui se fait remplacer doit avertir le conseil départemental de l’Ordre dont il relève en lui indiquant par écrit la date et la durée du remplacement, le nom et l’adresse du remplaçant. Un contrat précisant les conditions du remplacement doit être signé et communiqué au conseil départemental de l’Ordre.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *