Médecin Digital

e-médecine : une solution pour lutter contre la désertification médicale ?

Aujourd’hui, plus de 2.5 millions de français n’ont pas accès à un cabinet médical à proximité de leur habitation. De nombreuses études ont été effectuées pour réduire ce chiffre mais pour le moment pas de réelles solutions concrètes n’ont été trouvées.

La e-médecine, une solution efficace ?

En 2017, le gouvernement a dévoilé ses solutions afin de lutter contre les déserts médicaux. La e-médecine s’avère être un des leviers qui a été retenu afin de lutter efficacement contre cette disparité médicale en France.
En effet, la e-médecine est en pleine phase de développement car elle permet d’améliorer la prise en charge de la patientèle et des soins prodigués.
Aujourd’hui, certains logiciels sont déjà utilisés par les médecins pour ce qui concerne la gestion administrative des cabinets et le transfert de certaines analyses médicales. Cependant, il reste de nombreux aspects qui pourraient être simplifiés grâce aux nouvelles technologies, permettant la communication entre les différents corps de métiers médicaux et le partage d’informations.

La e-médecine est en pleine phase de développement car elle permet d’améliorer la prise en charge de la patientèle et des soins prodigués.

Quel constat ?

Des études sont actuellement en cours, notamment pour instaurer des consultations médicales à distance. Elles consistent à faire une consultation en visio-conférence. Le patient peut ainsi réaliser des contrôles simples en autonomie avec certains appareils tels qu’un tensiomètre. Le médecin réalise son diagnostic à distance et peut envoyer une ordonnance à la fin de la consultation.
Seul problème et pas des moindres, la France se classe parmi les pays les plus en retard en terme d’accès au très haut débit fixe eu Europe.
La e-médecine nécessite pourtant un accès haut débit pour envisager l’utilisation de la e-medecine dans les campagnes afin de faciliter les échanges inter-médicaux.
Ces solutions technologiques pourraient être une première avancée pour lutter contre les déserts médicaux et permettre de soulager à la fois le milieu médical et les patients souffrant de ce problème.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *