Médecin Digital

Gérer les paiements de mon cabinet

Lors de l’ouverture de votre cabinet, la question des paiements va rapidement se poser. Espèces, chèques, carte bancaire, mais aussi généralisation du tiers payant… avez-vous des obligations, et si oui, quelles sont-elles ? Quels sont les modes de paiement les plus adaptés au fonctionnement de votre cabinet ?

Devez-vous accepter tous les modes de paiement ?

En tout premier lieu, vous devez savoir que l’article R. 4127-53 du Code de la santé publique précise qu’« aucun mode particulier de règlement ne peut être imposé aux malades ». Encore aujourd’hui, de nombreux praticiens n’acceptent pas tous les paiements, notamment lorsqu’il s’agit de la carte bancaire. Celle-ci entraîne en effet des coûts : frais en pourcentage (ou forfait, selon la banque) et location du terminal de paiement.

Néanmoins, le choix des modes de paiement sera également lié à votre situation géographique. Par exemple, dans certains cabinets implantés à la campagne ou à la montagne, le fait de ne pas proposer le paiement par carte bancaire peut représenter un problème pour les patients : les distributeurs automatiques étant souvent rares ou situés assez loin du cabinet.

De plus en plus délaissé, le paiement par chèque est le plus souvent remplacé par un règlement par carte bancaire lorsque celui-ci est proposé. Le gain de temps offert par ce type de paiement représente en effet un atout majeur pour de nombreux praticiens.

livre blanc

Guide des indispensables pour ouvrir mon Cabinet

Les avantages de la carte bancaire

Pratique, elle fait partie des essentiels, même lorsqu’il s’agit d’aller à la plage. Lors d’une chute ou d’un accident, un patient venant consulter aura plus probablement sa carte bancaire que son chéquier.

  • Pour vous, il y a aussi d’autres avantages :Un paiement sécurisé.
  • Une sécurité contre le vol.
  • Un crédit automatique sur votre compte bancaire.
  • Le fait de ne pas avoir à vous rendre à la banque pour déposer les chèques ou les espèces.
  • Une commission déductible en frais professionnels.
  • Une utilisation partagée du terminal de paiement est possible au sein de votre cabinet.

Avec la démocratisation de l’usage du paiement par smartphone, les lecteurs de cartes bancaires ont également tendance à être de moins en moins coûteux.

Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *