Médecin Digital

Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) peuvent regrouper des professionnels de soins tels que des médecins, des paramédicaux ainsi que des sages-femmes et des dentistes. Les MSP sont très populaires, notamment auprès des jeunes médecins, et de plus en plus de structures voient le jour. Pourquoi ? Quels sont leurs avantages ?

Une structure qui plaît aux jeunes praticiens

Les praticiens d’une maison de santé pluridisciplinaire sont tous libéraux. S’ils le souhaitent, ils peuvent conserver leur patientèle ou avoir en commun certains patients. Mais avant tout, cette structure a pour but de définir une feuille de route, un projet commun à tous les professionnels. Et grâce à la numérisation des données médicales, ils peuvent également partager les informations d’un même dossier.

Les avantages sont nombreux pour les praticiens exerçant au sein d’une même MSP, notamment grâce à la notion de partage. Même si le coût est souvent plus important que pour un cabinet traditionnel, sont mis en commun les frais concernant :

  • Les locaux
  • Le secrétariat
  • Certains postes de coordination
  • Le système d’information
  • L’achat de matériel de pointe
livre blanc

Guide des indispensables pour ouvrir mon Cabinet

Des outils de travail utiles à toute la MSP

Autre avantage important aux yeux de nombreux praticiens, les outils et moyens peuvent être utiles à toute l’équipe : logiciel médical, mais aussi protocoles de soin. La loi prévoit également que dans les maisons de santé pluridisciplinaires, il soit possible de mettre en place des délégations de tâches d’un médecin vers un kinésithérapeute, par exemple.

Cette coordination au sein d’une même structure permet de gagner du temps de médical et de bénéficier de conditions d’exercice optimales. L’embauche d’un coordonnateur (à temps plein ou à temps partiel) peut être envisagée : grâce à sa prise en charge de projets relevant principalement de l’administratif, celui-ci offre davantage de temps aux praticiens pour leurs patients.